Comment protéger ses cheveux du calcaire ?

Les effets néfastes du calcaire sur la peau sont plutôt bien connus : irritations, rougeurs, démangeaisons, troubles dermatologiques… On connaît aussi très bien les problèmes pour les canalisations et les appareils électroménagers que le calcaire endommage, et on sait que cela abîme le linge autant que la vaisselle ! Pourtant, on ne parle pas souvent des cheveux, alors qu’ils sont eux aussi touchés par inconvénients du calcaire. Explications.

Pourquoi protéger ses cheveux du calcaire ?

beaux-cheveux-bruns

Le calcaire est agressif pour les cheveux et la peau, pour diverses raisons : film difficile à rincer, irritations, casse… le point.

Le calcaire laisse un film difficile à rincer et diminue l’efficacité des shampooings, ce qui vous oblige à en utiliser plus. Or, cela alourdit le cheveu et sur le long-terme cela peut être mauvais. Surtout, d’un point de vue économique, vous videz plus rapidement vos produits nettoyants et utilisez en général beaucoup plus de soins hydratants pour contrer les effets du calcaire.

De plus, le calcaire est composé de microcristaux, pouvant s’apparenter à de fines aiguilles, invisibles à l’œil nu. Ces microcristaux vont piquer le cuir chevelu et l’irriter, favorisant l’apparition de pellicules. Mais ce n’est pas tout : ces microcristaux se « coincent » également dans les écailles du cheveu, ce qui fragilise fortement sa cuticule et favorise beaucoup la casse du cheveu.

Enfin, non content d’irriter la peau, le calcaire favorise des cheveux rêches, ternes et difficiles à coiffer. Oui oui, tout ça. Pourquoi ? Car le calcaire se dépose en plaques minuscules sur la surface des cheveux, et ces dépôts sont rugueux. En plus, ils ne réfléchissent pas la lumière comme le fait la cuticule du cheveu, lui faisant donc perdre de sa brillance.

Comment protéger ses cheveux du calcaire ?

beaux-cheveux-blonds

Heureusement, il existe plusieurs solutions pour protéger vos cheveux du calcaire : l’une est radicale, les autres demandent plus de technique mais sont moins onéreuses.

La première solution à envisager pour lutter contre les effets néfastes du calcaire est d’investir dans un système complet de protection contre le calcaire, à savoir l’adoucisseur d’eau ! L’adoucisseur traite votre problème à la racine en éliminant le calcaire de l’eau de toute la maison. Si vous êtes propriétaire, il s’agit vraiment de la meilleure solution car une eau dure endommage votre peau, vos cheveux, mais aussi sur votre vaisselle, votre linge et vos appareils électroménagers.

Si vous ne pouvez pas prendre d’adoucisseur, une seconde solution est de fabriquer vous-même votre eau de rinçage. La recette est simple : pressez le jus d’un citron bio de taille moyenne (bio car il contiendra beaucoup d’acide citrique) et mélangez à 1 litre d’eau de source ou purifiée (comme celle que l’on trouve dans les fontaines en réseau du bureau). Utilisez cette eau après un premier rinçage « normal » de vos cheveux, afin d’éliminer le calcaire et assainir votre chevelure.

Enfin, troisième et dernière solution, peut-être la plus coûteuse sur le long terme : utiliser des shampooings anticalcaire. Composés d’huiles essentielles, de vinaigre de cidre et d’argile blanche, les shampooings anticalcaires sont conçus pour redonner à vos cheveux force et éclat. Adaptés à un usage quotidien, il est tout de même conseiller d’alterner avec votre shampooing habituel. Nous vous conseillons le shampooing anticalcaire Dermaclay certifié bio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top