Alopécies féminines

Chute : faites repousser vos cheveux

Perdre 50 à 100 cheveux par jour, c’est normal. A condition qu’ils repoussent, aussi nombreux, épais et vigoureux !Or, beaucoup de femmes constatent qu’au fil des ans, elles en ont moins, ils perdent du volume, sont moins vigoureux, plus fins. Au moment de la chute saisonnière des cheveux, qui est une sorte de « mue », il est important d’encourager la repousse avec des traitements spécifiques.

Avec des vitamines fortifiantes

Qu’il s’agisse du classique trio B6, B5 et PP (en comprimés, injection intramusculaire ou intraveineuse) prescrit par les médecins, ou des compléments nutritionnels, librement commercialisés. Ces vitamines visent à apporter aux bulbes pileux les actifs dont ils ont besoin pour fabriquer une kératine de meilleure qualité, le principal composant des cheveux. Le cheveu a besoin de vitamines, mais aussi de sels minéraux tels que le fer et le zinc.

Avec des lotions capillaires

Si les comprimés vitaminés nourrissent de l’intérieur, il est aussi important d’agir directement sur le cuir chevelu. Il est irrigué par un important réseau sanguin, c’est donc la voie idéale pour apporter les éléments nutritifs qui manquent. Comme tous les produits destinés à la repousse des cheveux, les effets apparaissent à partir du troisième mois d’application. Utilisez des lotions capillaires musclées.

Avec du fer…

Les dermatologues spécialisés dans la chute de cheveux affirment que 70 % des alopécies féminines sont dues (ou aggravées) à une carence en fer d’origine animale. Trois bons steaks par semaine ? C’est ce qu’ils préconisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top