Aux petits soins pour vos cheveux

À bon shampoing, bon soin, beaux cheveux ! Suivez le guide.

Vos cheveux sont vite raplapla

Ils se plaquent sur la tête, ternissent en un jour : le cuir chevelu produit trop de sébum. Il vous faut un shampooing pour cheveux gras. C’est un produit doux à utiliser un jour sur deux, qui nettoie sans stimuler la sécrétion de sébum. Il contient des actifs tempérant la séborrhée, comme le zinc, ou ses effets (irritations…), ainsi que des agents absorbants tels que l’argile, sorte de buvard naturel, et des huiles essentielles assainissantes comme, le romarin, le thym ou l’orange.

Ils ne brillent pas, manquent de tonus

Apparemment, votre cuir chevelu se contente d’un shampooing par semaine. En contrepartie, vos cheveux sont très secs, des racines aux pointes. Un cas de figure rare chez les personnes aux cheveux lisses, à moins qu’elles ne prennent un traitement médical particulier comme le Ro-Accutane®, contre l’acné. C’est en revanche une situation fréquente chez les femmes aux cheveux frisés et crépus que le sébum, même sécrété en quantité normale, ne gaine pas sur toute leur longueur.

Votre shampooing doit donc contenir des agents lavants doux, de pH physiologique ou neutre, pour ne pas accentuer la sécheresse du cuir chevelu. Il doit également contenir des actifs nutritifs, souvent des huiles végétales, riches en acides gras et des vitamines. Celles du groupe B sont les plus bénéfiques pour le principal constituant du cheveu, la kératine. Sans oublier les céramides, de petits ” pansements ” capillaires stoppant la déshydratation. Ainsi, les masques de la marque Phyto et les soins pour cheveux Kerastase sont conseillés.

Votre cuir chevelu est sensible

Comme 36 % des femmes, vous vous plaignez d’échauffement et de démangeaisons. Si vous observez des plaques rouges et que votre cuir chevelu s’éclaircit à certains endroits, consultez d’abord un médecin pour être sûre qu’il ne s’agit pas d’une affection dermatologique.

Si ce n’est pas le cas, cette hypersensibilité peut s’expliquer par le stress, la pollution, l’abus de shampoings trop musclés ou, plus communément, par un mauvais rinçage. La solution ? Un shampooing apaisant. Il contient souvent des plantes telles que le tournesol, le tilleul, la pivoine de Chine, la passiflore. Son efficacité s’observe dès la première application. À condition de le laisser agir le temps préconisé et de bien le rincer. Sans quoi, salissures et résidus se redéposent en séchant, ce qui occasionne de nouvelles irritations. Le shampoing Schwarzkopf BC Scalp Therapy, doux et apaisant, aide à prévenir les irritations.

Bien les laver, ce n’est pas si simple !

Éternel dilemme : faut-il effectuer un ou deux shampoings consécutifs ? Si vous lavez vos cheveux presque tous les jours et qu’ils sont fins, un seul suffit. Si vous le faites moins souvent et qu’ils sont épais, deux peuvent être utiles. Dans tous les cas, commencez par humecter suffisamment votre chevelure. Ensuite, répartissez de petites touches de produit sur le crâne, non sur les cheveux eux-mêmes, en écartant bien les mèches aux racines. Massez doucement, sans ajouter d’eau au début, puis en versant deux ou trois gouttes, pour émulsionner et agir aussi sur les longueurs.

Patientez quelques secondes, puis rincez abondamment et longuement. Afin d’éliminer toute trace de produit, d’une main, déplacez le pommeau de douche sur le cuir chevelu, et, de l’autre, soulevez les cheveux. Sont-ils bien rincés ? Ils doivent ” crisser ” sous le doigt. Si ce n’est pas le cas, renouvelez l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top